Soutenir la recherche médicale de Médecine Physique et de Réadaptation

+ Projet KERMEDEQ 

Mesurer l’effet de la médiation équine à court et moyen terme sur les patients en état de conscience minimale.

La médiation équine est pratiquée auprès des patients EVC EPR de l’unité dédiée du SSR de Keraliguen depuis plusieurs années sans qu’il y ait de niveau de preuve de l’intérêt de cette pratique dans cette population. Le projet KERMEDEQ permettrait de mesurer l’impact des séances de médiation par l’étude de données cliniques, comportementales et un questionnaire auprès de l’entourage familial et professionnel.
Co-financement du projet d’étude clinique  avec l’ Université Rennes 1 en lien avec le département innovation recherche (DIR) du centre de  Kerpape.

PROJET EN COURS ET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Fiancement

35 735 €

+ Projet RETROUVE – Reprise de la conduite chez des patients AVC

En France, il n’existe pas de données publiées sur le taux de reprise de la conduite parmi les patients AVC qui réalisent une évaluation de l’aptitude à la conduite. Les caractéristiques démographiques, cognitives et cliniques de ces patients ainsi que leur devenir à long terme restent également méconnues.

Cette étude comprend deux volets :

  • Etude rétrospective multicentrique des patients AVC ayant bénéficié d’une évaluation pluridisciplinaire de leurs capacités de conduite avec mise en situation sur route au CMRRF de Kerpape et à l’Hôpital Henri Gabriel au cours de l’année 2019
  • Etude prospective multicentrique de leur devenir à 3 ans
Ce projet s’inscrit dans le cadre du partenariat avec l’université Gustave Eiffel initié lors du projet AUTOCAM AVC qui a déjà fait l’objet d’un financement par le Fonds de dotation Kerpape  (projet en cours).
Ce projet bénéficie également  du soutien  de la Direction Sécurité Routière: et  de  l’Université Gustave Eiffel , promoteurs de l’étude.

PROJET EN COURS ET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Fiancement

18 375 € 

+ Complément au projet  Atalante/exosquelette Wandercraft

Dans les suites du soutien à l’acquisition de l’exosquelette ATALANTE de la Société Wandercraft en 2019 / 2020  ,ce nouveau projet  concerne  l’évaluation de l’intégration de ces nouvelles technologies de santé, qui  génèrent aussi des impacts organisationnels encore mal appréhendés pour un accès optimisé aux populations cible.
 Il vise  à intégrer les améliorations technologiques de la robotique de marche au service des patients par la mise en œuvre d’études cliniques auprès des populations en situation de handicap et évaluer l’impact d’un accès facilité à l’usage de l’exosquelette Atalante dans la définition des programmes de développement technologique  et d’expertise des équipes de rééducation. 

Pour les professionnels :

Poursuivre leur expertise et parcours de compétences

S’inscrire dans une démarche de recherche appliquée sur les technologies innovantes

Formation des pairs

Soutien à l’activité clinique

Elaboration d’une base de données dédiée aux dispositifs innovants.

Inscription à la démarche de veille scientifique

Explorer des pistes nouvelles de développement de l’usage du dispositif

Pour l’établissement:

Augmenter l’attractivité du centre auprès des professionnels de la MPR

Valoriser l’impact des projets organisationnels sur l’appropriation des technologies innovantes.

Renforcer la dynamique d’innovation en interne

Optimiser l’investissement dans la recherche.

Pour les patients :

Bénéficier d’un plateau technique

Bénéficier d’une diversification de leur prise en charge et sensibilisation aux alternatives dans le champ de la compensation du handicap

Bénéficier des retombées de la recherche clinique

Pour les partenaires extérieurs:

Bénéficier de l’expertise des équipes de réeducation dans la définition des axes de développement technologique

PROJET EN COURS ET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Fiancement

34205€

+ Projet VECODON : Etude sur l’intérêt du port de compressif dans la prise en charge des douleurs neurologiques du membre supérieur

Le C.M.R.R.F. de Kerpape met en place un projet de recherche dont les référents sont le Docteur Vincent DETAILLE, le département innovation recherche de kerpape  le Docteur Lénaïg DY et Marianne AUDRAN-MUTTY, en partenariat avec l’Entreprise CERECARE, le Centre de Consultation Douleur du pays de Lorient. et l’Université Catholique de Lille.

Les résultats attendus sont l’augmentation des réponses thérapeutiques pour les patients douloureux et le renforcement de l’expertise des équipes dans la prise en charge des mains traumatiques

Evaluer l’intérêt du port de vêtements compressifs dans la prise en charge des patients souffrant de douleurs neurologiques

Pour les professionnels :

Analyser leur pratique et objectiver leurs impressions en participant à une étude clinique

Pour l’établissement:

Renforcer son expertise dans la prise en charge des mains traumatiques

Renforcer les liens entre les établissements et professionnels prenant en charge ces patients

Pour les patients :

Augmenter les réponses thérapeutiques pour ces patients douloureux

Pour les partenaires extérieurs:

Participer à un programme de recherche

Marianne Andran Mutty Cadre de santé et Docteur Vincent Detaille

PROJET EN COURS ET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Soutien du Fonds 
Budget prévisionnel

25703€

+ Projet Hypnose à Kerpape

L’hypnose médicale non directive a fait ses preuves dans la PEC de la douleur aiguë, chronique et induite par les soins, elle est également reconnue dans la mentalisation du mouvement (lutte contre la raideur, récupération neurologique), la prise en charge de l’anxiété liée aux soins (la réduction de l’anxiété préopératoire a été objectivée chez les enfants aussi).

Elle fait partie de l’arsenal thérapeutique non médicamenteux.

Elle se pratique en hétérohypnose avec un thérapeute formé, ou en autohypnose qui ne se conçoit qu’après hétérohypnose. Les buts de l’auto hypnose sont variés dans notre pratique ils seront:

  • le soulagement d’une douleur ou d’un inconfort,
  • le repos,
  • la prolongation de bénéfices obtenus par hétéro hypnose,
  • la préparation d’un événement (chirurgie, retour à domicile, retour au travail).

Le centre de Kerpape souhaite structurer et développer la pratique de l’hypnose en établissement SSR spécialisés pour développer les  compétences des professionnels de façon transversale et maintenir son niveau d’expertise dans les prises en charge alternatives pour la douleur. En proposant des formations par des professionnels compétents et experts dans leur domaine et en structurant ces prises en charge sur le plan organisationnel des parcours de soins.

Cette organisation répartie sur plusieurs professionnels vise :

  • la coordination et la confirmation de la place de l’hypnose dans les parcours de soins des patients
  • la formation et sensibilisation de l’ensemble des professionnels à la communication thérapeutique
  • le déploiement de cette activité sur les établissements de la mutualité.

Pour les patients :

  • Améliorer la prise en charge en augmentant les réponses possibles dans la prise en charge des situations douloureuses
  • Apprendre au patient à utiliser ses propres ressources 

Pour les professionnels :

  • Poursuite l’engagement et développer les compétences des hypnothérapeutes.
  • Donner des outils supplémentaires aux professionnels non formés pour accompagner les patients douloureux.

Pour l’établissement :

  • Maintenir son niveau d’expertise dans les prises en charge alternatives pour la douleur.
  • Proposer des formations par des professionnels compétents et experts dans leur domaine.
  • Réaliser des études cliniques autour de la prise en charge en hypnose.

PROJET EN COURS – FINANCÉ

+ Financement structuration avec département innovation recherche

L’innovation et la recherche ont une place importante dans l’activité de l’établissement.

De nombreux partenariats et implication dans des réseaux se sont développés, des axes privilégiés se dégagent et l’implication des équipes est forte. La création récente d’un comité scientifique a permis de mettre en place une animation et une coordination de l’activité d’innovation et de recherche. L’effort de structuration doit se poursuivre pour consolider l’existant et apporter un soutien méthodologique, humain et organisationnel, qui soit garant de la pérennité de l’innovation et la recherche à Kerpape .

Les objectifs sont :

Pour les professionnels :
Sur le terrain, meilleur suivi des projets, soutien méthodologique. De façon générale dynamisme des équipes, renforcement de l’expertise. Mieux valoriser les travaux des étudiants et professionnels en formation. Amélioration de la connaissance, possibilité d’accéder à des méthodes d’évaluation, d’investigation ou traitements innovants. Participation à des projets collaboratif et multicentrique.

Pour les patients/association d’usagers :
Amélioration de la prise en charge. Participation et implication dans des projets innovants.

Pour l’établissement :
Améliorer la visibilité des actions de recherche et innovation et leur valorisation, interne et externe. Augmenter l’attractivité du centre (patient, professionnel et autres partenaires). Faciliter l’obtention de financement ces actions.

Le fonds de dotation reconduit également le financement du laboratoire électronique du centre de kerpape à hauteur de 30000 €,notamment sur la veille technologique et lien avec les entreprises oeuvrant dans l’innovation et la recherche dans le champ du handicap.

Mutuellegenerale

PROJET EN COURS – FINANCÉ

PROJET FINANCÉ

+ Projet Atalante/exosquelette Wandercraft

Le Centre de Kerpape souhaite consolider l’image de centre expert dans les exosquelettes et la robotique (premier exosquelette en test Rewalk dès 2012)

Les objectifs principaux sont:

Contribuer par des études cliniques, au développement d’un exosquelette de marche de dernière génération ne nécessitant pas l’usage de cannes (Atalante)

  • chez le blessé médullaire dans le double objectif
    • de rééducation des fonctions motrices déficientes
    • d’évaluer de suppléance à la locomotion en milieu domestique
  • d’évaluer l’effet d’une locomotion bipède sur le pronostic de marche et d’équilibre à la phase précoce de l’AVC

S’inscrire dans une démarche d’innovation dans le cadre d’un partenariat industriel français.

  • Poursuivre leur parcours de compétences et l’expertise sur les exosquelettes
  • S’inscrire dans une démarche de recherche clinique

Établir ou renforcer les liens régionaux et nationaux avec d’autres équipes de rééducation.

Pour les patients

  • Bénéficier d’un plateau technique de rééducation de haut niveau de recours
  • Bénéficier des retombées de la recherche appliquée aux exosquelettes.
  • Répondre aux attentes fortes des patients et associations dans ce champ des technologies nouvelles de suppléance à la marche

Pour les professionnels

  • Poursuivre leur parcours de compétences et l’expertise sur les exosquelettes
  • S’inscrire dans une démarche de recherche clinique
  • Etablir ou renforcer les liens régionaux et nationaux avec d’autres équipes de rééducation.

Pour le centre de Kerpape 

  • Consolider l’image de centre expert dans les exosquelettes et la robotique
  • Augmenter l’attractivité du centre auprès des professionnels de la MPR
  • Valorisation de l’activité du  Département Innovation Recherche
  • S’inscrire dans une démarche d’innovation dans le cadre d’un partenariat industriel français.

PROJET FINANCÉ

+ PROJET VIBR MRI
Poursuite thèse Stéphanie Le Plaideur

Le sujet de la thèse : «Bases neurales de l’effet de vibration cervicales sur la cognition spatiale, chez les sujets sains et cérébrolésés droits. Effet immédiat et effet sur la plasticité cérébrale d’un point de vue clinique et en neuroimagerie»

Perspectives pour la 3ème année de thèse étude de la prédiction de l’évolution de la cognition spatiale après accident vasculaire cérébral, en combinant les résultats cliniques et la neuroimagerie :

    • interprétation des données IRM structurelles du PHRC national
    • évaluation de l’effet de la stimulation sensorielles par vibrations cervicales sur la plasticité cérébrale lors des taches de cognition spatiale

Mobilité internationale dans le laboratoire du Pr Cathy Stinear (Clinical Neuroscience Laboratory in the Department of Medicine, University of Auckland) (laboratoire expert dans la thématique prédictive post AVC)

SOUTENEZ NOTRE ACTION

Soutenez l'innovation pour le Handicap à Kerpape

SOUTENEZ NOTRE ACTION