Promouvoir les nouvelles technologies au service du soin et de l’autonomie

+ Acquisition de matériels de réentrainement à l’effort pour les plateaux de rééducation

L’utilité des programmes de réentraînement à l’effort (REE) chez les patients atteints d’une pathologie est particulièrement établie, avec pour effets de réduire la dyspnée, d’augmenter les performances aux efforts d’endurance, d’améliorer le bien-être subjectif au travers de mesures de qualité de vie liée à la santé.

Dès 1993, L’OMS précisait que « La réadaptation cardiovasculaire est l’ensemble des activités nécessaires pour influencer favorablement le processus évolutif de la maladie, ainsi que pour assurer aux patients la meilleure condition physique, mentale et sociale possible, afin qu’ils puissent par leurs propres efforts, préserver ou reprendre une place aussi normale que possible dans la vie de la communauté »

Pour les patients :

  • Une réponse adaptée à leurs besoins (de réadaptation, de rééducation et préparation au retour à l’emploi ),
  • Une possibilité de débuter tôt le réentraînement par du matériel adapté aux patients ayant des troubles du tonus.
  • Une amélioration de leur endurance
  • Une amélioration de la qualité de vie
  • Une reprise de confiance en soi lors de la pratique d’activités physique

Pour les professionnels : 

  • Une palette d’outils plus larges à proposer aux patients

Pour le centre de Kerpape :

  • Le maintien du niveau d’excellence de ses équipements.

PROJET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Soutien du Fonds 

3 8991 €

+ Création d’une consultation spécialisée d’évaluation/préconisation de Dispositifs d’Assistance Innovants des Membres Supérieurs

La création d’une consultation spécialisée d’évaluation/préconisation de Dispositifs d’Assistance Innovants des Membres Supérieurs au CMRRF de Kerpape a pour objectif:

  • La mise à disposition de matériel en phase de stimulation pour favoriser la reprise d’autonomie
  • L’utilisation en phase de récupération dans un programme de rééducation/ réadaptation
  • L’utilisation en matériel de compensation
  • Les essais avant préconisation individuelle
  • Les essais en vue de reprise professionnels pour maintien dans l’emploi et prévention des TMS

Pour les patients

  • Une meilleure réponse (adaptée et rapide) à leurs besoins (de réadaptation, de compensation, de rééducation)
  • Une amélioration de la qualité de vie pour les patients dépendants

Pour les professionnels 

  • Un développement de leurs compétences et une augmentation de leur expertise
  • Une palette d’outils plus larges à proposer aux patients

 Pour le centre de Kerpape

  • Une reconnaissance de son expertise dans un domaine très spécialisée
  • Une reconnaissance du caractère innovant dans les prises en charges
  • La création d’une activité de recours spécialisée sur le territoire et au-delà dans le cadre de la réflexion en cours sur les plateformes Handicap et Nouvelles Technologies

Pour les partenaires extérieurs 

  • Disposer d’un centre d’essai

PROJET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Soutien du Fonds 
Budget prévisionnel

169 306€ / 3 ans

+ Financement LABORATOIRE ÉLECTRONIQUE

Le centre de Kerpape est un des rares centres de rééducation et réadaptation fonctionnelles français à intégrer un laboratoire électronique depuis 1981. La mission principale du service est le conseil, l’adaptation voire la création d’aides techniques électroniques pour les personnes hospitalisées. Le laboratoire assure également une veille technologique plus large que celle dédiée au handicap.

Cette veille est effectuée dans différents domaines :

Veille orientée vers les aides techniques spécialisées : Produits spécialisés liés aux personnes en situation de handicap et personnes âgées : fauteuils électriques, aides à la communication avec synthèse vocale, interaction (head tracking, eye tracking…) sur les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), commandes domotiques…

Veille orientée vers les aides techniques grand public ou détournées de leurs fonctions d’origines : objets connectés, domotique, logiciels, smartphone, tablette…

Veille sur des technologies innovantes: textiles intelligents, impression 3D…

Veille dans les publications scientifiques : escarres, robotique…

Veille scientifique à travers nos réseaux de recherche (LabsSTICC, IFRATH…)

Veille technologique à travers les entreprises et centres d’expertises permettant des mises en relation entre industriels ou laboratoires.

La veille technologique est une activité essentielle dans le domaine de l’innovation. Elle bénéficie en premier lieu aux patients accueillis au Centre de Kerpape. Plus largement, la veille technologique permet aux équipes de monter en compétences pour contribuer à différents projets en lien avec des partenaires externes :

  • Impression 3D : Rehab-Lab, conception d’aides techniques, création d’une communauté.
  • Accompagnement d’entreprises dans le domaine du handicap et de la santé.
  • Développement de projets en lien avec les acteurs du territoire de Lorient Agglomération (ex : Projet Handicap Innovation Territoire, dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir du CGI, contribution à la Chaire Maintien@Domicile avec l’UBS et l’IMT).

PROJET EN RECHERCHE DE FINANCEMENT

Soutien du Fonds 
Budget prévisionnel

30000€

+ Projet ROBOTK-2 – Reprise de la marche par un Robot mobile interactif de rééducation après Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Projet en partenariat avec la Société BA HEALTHCARE en lien avec 2 centres impliqués : Service MPR du CHU de Rennes et CMRRF de kerpape .

Objectif principal :

  • Etudier l’efficacité du prototype (robot mobile interactif de marche) après AVC sur l’équilibre dynamique après 1 mois de rééducation

Objectifs secondaires :

  • Etudier l’amélioration de la vitesse de marche, du périmètre de marche, de la motricité aux membres inférieurs, de la qualité de vie du patient et de l’équilibre statique
  • Etudier la satisfaction du patient concernant la rééducation robotisée

Résultats attendus:

  • Pour les patients
    Bénéfices sur l’équilibre, la marche, la motricité et la qualité de vie chez les patients en post AVC.
  • Pour les professionnels
    Connaitre l’intérêt de l’utilisation d’un robot mobile de rééducation pour améliorer l’équilibre dynamique du patient et accélérer la reprise de la marche après AVC.
  • Pour l’établissement
    Intégration de ces techniques innovantes dans les organisations de rééducation.

PROJET EN COURS – FINANCÉ

PROJET FINANCÉ

+ Acquisition ALTER G

Ce tapis de marche et de course permet aux patients et aux sportifs de recouvrer la capacité et le plaisir de marcher ou courir en situation de quasi-apesenteur. Grâce à une programmation précise, la pesanteur peut être réduite jusqu’à -80%.

PROJET FINANCÉ

+ Stage intensif de rééducation du membre supérieur orientée vers un but en contrainte induite, en rééducation pédiatrique

Objectif :

  • Améliorer nos séjours de rééducation intensive pour suivre les recommandations et les dernières publications scientifiques (Pr Yannick Bleyenheuft-Université de Louvain-Belgique et Pr Andrew Gordon-Université de Colombia-New-York)
  • Publier nos résultats

Evaluation avant et après le séjour (2 mois et 1 an après)

Abilhand’s kids, Melbourne, Shuee, Box and block (échelles validées, connues par notre équipe): Évaluation de la déficience à la restriction de participation

PROJET FINANCÉ

+ Soutien utilisation Impression 3D/REHAB LAB

Créer un espace innovation/ développement en impression 3D au sein de l’établissement.
L’impression 3D est un outil qui se développe de plus en plus et vient interroger nos pratiques de soignants dans la réalisation/fabrication d’aides techniques et d’appareillage.
L’objectif de ce projet nécessitera un accompagnement à divers niveaux (humains et matériels) :

  • Achat d’une imprimante 3D et logiciel de dessin 3D
  • Accompagnement technique d’un dessinateur pour la phase de mise en place de cet espace (minimum 12 mois)
  • Accompagnement des équipes pour analyse médico-économique des activités réalisées (comparatif entre techniques/ temps humains/ coût/ satisfaction patients-professionnels et qualité).
  • Accompagnement « juridique » pour réflexion sur la responsabilité de Kerpape au regard des produits fabriqués

Résultats attendus:

Pour les professionnels :

  • Développement de compétences
  • Augmenter les outils au service du professionnel pour répondre aux besoins des patients accueillis mais également pour améliorer sa pratique professionnelle
  • Utiliser une technique nouvelle et que l’on pressent pertinente dans le domaine de la santé
  • Optimiser les moyens humains et matériels
  • Poursuivre la démarche d’évolution numérique engagée par le service ortthoprothèse depuis quelques années.

Pour l’établissement:

  • Maintenir son niveau d’expertise en prise en soins
  • Reconnaissance des démarches innovantes (cf CSARR)
  • Inscrire ce projet dans une démarche GPEC et PRAP
  • Renforcer les liens entre établissements mutualistes en proposant ce service aux autres établissements.

Pour les patients :

  • Amélioration du service rendu (qualité des pièces, autonomie pour la duplication de l’AT, de l’appareillage…)

Co-financé par

PROJET FINANCÉ

+ Acquisition de matériel de rééducation innovant

Les séjours de rééducation/ réadaptation sont souvent très longs et les patients ont parfois des difficultés à conserver de l’intérêt et l’envie de poursuivre activement les efforts en rééducation.

Il est important de modifier nos prises en charge et d’innover sur nos plateaux afin de maintenir de la motivation et de la participation.

L’acquisition de matériel pour la rééducation des membres inférieurs et des membres supérieurs et le réentrainement à l’effort en utilisant le dispositif Bike Labyrint permet une promenade interactive (parcours filmés projetés sur écran télé et interactifs).

Ce dispositif contribue à l’objectif fixé de diversifier les outils afin d’augmenter l’intérêt et la participation:

  • Aspect motivationnel : l’utilisation du bykelabyrint permet d’accroître la motivation des patients et de maintenir un intérêt tout au long du séjour avec des possibilités de parcours variés et de retrouver des lieux connus (appel aux souvenirs)
  • Incitation à l’effort physique : pour poursuivre le parcours de promenade, il faut impérativement pédaler.
  • Intérêt cognitif :
    • au niveau attentionnel : les patients peuvent se concentrer sur une tâche plus facilement (car parcours connus ou divertissant)
    • au niveau de l’orientation spatial : possibilité de choisir des directions permettant de traverser une ville ou une zone de différentes façons

Pour les professionnels
Offrir un outil supplémentaire de rééducation/ réadaptation avec un fort impact sur la motivation des patients.

Pour le centre de Kerpape
Améliorer et moderniser les plateaux techniques et les moyens mis en place pour ses professionnels et donc les patients accueillis.

Pour les partenaires extérieurs
Augmenter leurs possibilités de parcours en proposant un travail collaboratif pour filmer des parcours sur le secteur Lorientais et ainsi être au plus près des souvenirs et de la réalité des patients accueillis à Kerpape.

SOUTENEZ NOTRE ACTION

Soutenez l'innovation pour le Handicap à Kerpape

SOUTENEZ NOTRE ACTION